YOPO - BIO 
YOPO.JPG

Auteure interprète / Slameuse / Poétesse / Artiste intervenante / Présentatrice / Organisatrice / Animatrice / Conférencière / Directrice artistique / Metteur en scène

Née en 1981, licenciée en arts plastiques et employée chez une bouquiniste du 19 ème arrondissement de Paris, elle a poussé sur le béton de la région parisienne au cœur du 93 où elle a passé un Bac littéraire option Histoire de l'Art avant de poursuivre ses études d'arts à la Sorbonne. C’est de son « jardin suspendu » au 8ème étage qu’elle observera pendant son enfance les mouvements des humains, leur ronde et leurs constructions illusoires. Elle quitte la ville en 2007 pour s'installer en Touraine

 

Yopo écrit des poèmes depuis son enfance, amenée à l'écriture par sa famille d'enseignants et les textes des chansons de Renaud, Cabrel, Goldman, Balavoine, Berger. Plus tard à l'adolescence d'autres influences l'alimentent: Baudelaire, Jim Morrison, David Bowie, Noir Désir, Benjamin Perret, les poètes du grand Jeu, l'Oulipo, les surréalistes, le mouvement fluxus. Le hasard des rencontres l’amène sur ses premières scènes slam en 2004. Avec son paquet de poèmes écrits depuis qu’elle sait tenir un stylo, elle commence à arpenter toutes les scènes de Paris et banlieue dès qu’elle découvre cet art oratoire qui lui évoque tout de suite les pratiques orales des traditions anciennes qui la passionnent

 

La poésie de Yopo est une bouffée d’air pur où les sorciers côtoient le verbe, où la terre parle de ses douleurs et où celui qui sait se laisser aller à ses mots peut comprendre que nous sommes tous en sursis si nous ne prenons pas conscience de nous mêmes et de ce qui nous entoure

 

Figure du slam reconnue en France comme à l’étranger. Elle est une proche amie de Marc Smith, le fondateur américain du mouvement slam.

 

Yopo continue sa route faite de slam, de poésie, de projets et de rencontres autour des mots bien loin des mondes virtuels et du web alors si vous la croisez et que vous ne savez pas encore que la terre peut vous parler, écoutez Yopo qui vous transmettra son message

Interview sur Culture Etc ici